Ma formation 1986-2019

Je suis président de l'association Re-Med à Faulquemont qui est active dans les domaines de la méditation de pleine conscience, de la relaxation et du hatha yoga ainsi que de l'auto-massage ayurvédique.  

Il y a 30 ans, j'ai fait des études en sciences humaines à l'université de Strasbourg et de Sarrebruck. Pendant ces études j'ai découvert la psychologie Jungienne. Cela m'a donné l'envie d'aller plus loin et de suivre des formations dans le domaine de la psychologie et du développement personnel... jusqu'à suivre une formation en psychologie Jungienne en 2017/2018  au Royaume-Uni.     

Je suis membre de la Chambre Syndicale de la sophrologie.

AU FAIT... Qui est ce C.G. Jung (photo 1) ? Il a étudié la médecine et la psychiatrie et en 1900 il est devenu assistant à la clinique du Burghölzli, liée à l'université de Zurich en Suisse. Jung s'est largement inspiré de Freud (photo 2), mais il a élargi ses concepts:
 
- il a postulé l'existence d'un niveau inconscient situé au-delà du niveau individuel: l'inconscient collectif qui relie l'individu à un niveau situé bien au-delà de l'histoire personnelle et du temps,
- il a défini l'existence des archétypes (des formes universelles communes à toutes les cultures à travers l'histoire),
- il a défini le symptôme comme porteur d'un message clair pouvant être décodé, et non pas comme un élément plus ou moins secondaire de la démarche thérapeutique,
- il a décidé d'ouvrir le travail psychothérapeutique au domaine des productions culturelles et spirituelles de l'humanité, puisqu'on trouve là un réservoir presque inépuisable de symboles universels. Un rêve apparemment anodin d'une personne n'ayant pas fait d'études peut faire référence aux plus grands mythes de l'humanité, sans que la personne ne s'en aperçoit.
 
Dans mon travail associatif et bénévole j'ai pu aider des gens dans tous les domaines liés au travail ainsi qu'à la vie privée, avec parfois ds résultats étonnants. Ceci m'a permis d'acquérir une grande expérience que j'ai envie de partager avec d'autres personnes.

Ci-dessous un article du journal "Républicain Lorrain", du 17/09/2017:

© 2020 by Christian Lorang. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now